Entreprise

Bourdaud Bois, l’histoire d’une passion familiale et d’une véritable ambition industrielle

Notre histoire

C’est Aristide Bourdaud qui a crée l’entreprise qui porte son nom, en 1936.
D’où le AB que l’on peut voir sur les grumes en attente de chargement le long des chantiers forestiers. L’entreprise Bourdaud, dans les années 40/50, était spécialisée dans l’exploitation forestière et le sciage. Elle avait également une exploitation de carrières de schiste, avec production artisanale de moellons pour la construction, de palis pour les clôtures, de collecteurs d’huitres sur l’Ile d’Oléron et de piquets de vigne. L’arrivée du béton concurrence fortement la pierre et entraine la fermeture des carrières. L’entreprise se recentre alors sur la scierie et investit dans de nouvelles machines performantes.

Qui sommes-nous ?

L’entreprise s’est agrandie sur le même site de le Grande Haie au rythme des investissements pilotés par Jean, le fils d’Aristide, Jeannette la femme de Jean, par Jean-Philippe fils de Jean et Jeannette, et Pascaline fille de Jean et Jeannette et petite fille d’Aristide.
C’est elle qui dirige Bourdaud Bois depuis 15 ans.

Aujourd’hui ce sont près de 50 personnes qui font vivre notre entreprise au quotidien :

Pour satisfaire au mieux nos clients.

Que faisons-nous ?

Nous transformons les grumes provenant des massifs forestiers proches de l’entreprise, en Pays de Loire, Bretagne, Normandie et Centre.

Les grumes que nous débitons, 40% feuillus, 60% résineux, sont issues, dans leur grande majorité, de forêts certifiées PEFC, forêts domaniales et forêts privées.

Cette mixité d’essences nous permet d’appréhender de nombreux marchés et de répondre au mieux aux attentes des clients et des prospects.

Nous scions du chêne, du peuplier, du hêtre pour les feuillus ; du pin maritime, du douglas, du sapin, de l’épicéa pour les résineux.

Avec notre outil industriel régulièrement rénové et enrichi, via d’importants programmes d’investissements, nous revendiquons l’appellation d’entreprise industrielle :

30 000 m³ de grumes transformées par an

2 lignes de sciage en scierie

6 cellules de séchage dont une dédiée au traitement NIMP15

9000 m² de surfaces couvertes dont 3200 m² chauffées

3 lignes de presses industrielles

1 ligne d’aboutage

 

Pour autant, notre souplesse nous permet de vous offrir des produits adaptés à vos demandes tant en 1ère transformation :

  • Charpente chêne et pin
  • Calage, emballage, coffrage mais aussi garde corps en pin
  • Avivés et frises en pin et chêne

Et en seconde transformation :

  • Carrelets lamellés collés DKD pin et chêne
  • Carrelets lamellés collés KKK pin et chêne
  • Carrelets lamellés collés aboutés plaqué pin et chêne
  • Panneaux pin et chêne
  • Avivés rabotés, usinés…